Bordeaux Aquitaine Marine

Les chantiers navals français dans l’histoire

Liste présentée par port. Les dates indiquent les dates entre lesquelles l’existence du chantier est prouvée. Vous trouverez les chantiers de l’Aquitaine à l’adresse « www.bordeauxaquitainemarine2.fr »

Méditerranée

Marseille

Ateliers mécaniques Menpenti (1835-53) Forges de la Capelette (1853) V. Jouvin (1864) Pillard (1877) Union Navale (19xx-2009) Borg (1956) Chantier naval de Marseille (2010)

Toulon

Rodolphe (17e) Arsenal

Martigues

Durand (1875) Fiastre (1861) Maurros et Fiastre (1865) Condou (1867)

La Seyne

Forges et chantiers de la Méditerranée (FCM) (1840-1972) Taylor (1840) Curet fils (1871) Chantiers de constructions navales de la Seyne (1815-53) Constructions navales et industrielles de la Méditerranée (1856-2022)

Agde

Contrasti (1869) M. Arnal (1869) Allemand (1872)

Villefranche sur mer

Chantier naval Voisin (1928-94) Créé en1928 par Gabriel Voisin.

Cassis

Trapani (vers 1947-2012)

La Nouvelle

A. Rouquette (1869)

Port-de-Bouc

Ateliers et Chantiers de Provence (1904-vers 1966)

Port- Louis

Coulomb (18e)

La Ciotat

Vence, père et fils (vers 1835) Benet (1835) 1839 : création d’un atelier machines Société Provençale de Construction Navale (1940) Chantiers du Nord et de la Méditerranée (1982-86)

Sète

Jules Michel (1850-59)

Arles

Satre ((1885)

Antibes

Romano (1940)

Ajaccio

Bastiani (1857) 1857 : 4 navires de plus de 300 tonneaux sont construits. Lenoir (1855-1864) 11-1855: ouverture du chantier Lenoir. 15-1-1863 au 15-1-1864 : repris Les Chantiers de l’Océan (à Bordeuax) 12-1864 fermeture. Chantiers de l’Océan (1862-1864) 15-1-1863: le nouveau chantier naval de Lucien Arman, installé sur le site de la Société Lenoir (voir 1855) effectue le lancement de l'Adonis, un aviso à vapeur de 700 tonneaux, commandé par le Ministère de la Marine.
Marines - (c) tous droits réservés 2016-2022 - Alain Clouet - contact : dossiersmarine@free.fr